Página principal

«¡Soy distinto! ¿Y qué?» Déroulement de la séquence et objectifs


Descargar 65.72 Kb.
Fecha de conversión18.07.2016
Tamaño65.72 Kb.
« ¡Soy distinto! ¿Y qué? »

Déroulement de la séquence et objectifs

_______________________


  • Séance n° 1 : Activité langagière / Compréhension de l’oral

En préambule, les élèves disposent de l’enregistrement de 9 minutes de la nouvelle de Pako Sagarzazu « Mi hermana es distinta » sur leur clé MP3. Ils ont ainsi l’occasion de l’écouter à leur rythme, autant de fois que nécessaire. Pour faciliter la compréhension, le professeur donne la définition de:


El síndrome de Down (SD) es un trastorno genético causado por la presencia de una copia extra del cromosoma 21 (o una parte del mismo), en vez de los dos habituales (trisomía del par 21), caracterizado por la presencia de un grado variable de discapacidad cognitiva y unos rasgos físicos peculiares que le dan un aspecto reconocible. Es la causa más frecuente de discapacidad cognitiva psíquica congénita[1] y debe su nombre a John Langdon Haydon Down que fue el primero en describir esta alteración genética en 1866, aunque nunca llegó a descubrir las causas que la producían. En julio de 1958 un joven investigador llamado Jérôme Lejeune descubrió que el síndrome es una alteración en el mencionado par de cromosomas.

http://es.wikipedia.org/wiki/Sindrome_de_down
Le professeur donne aux élèves les consignes d’écoute suivantes pour parvenir à une compréhension globale.


  • Presentad el relato: ¿Quién narra ? ¿De qué trata ? ¿Qué explica ?




  • Apuntad la discapacidad exacta de la niña y entresacad elementos que muestran su diferencia.




  • Apuntad elementos de la reflexión de la chica sobre su hermana.




  • Analizad el tono empleado.




  • ¿ Qué conclusiones se pueden sacar de esta novela corta ?




  • ¿ Cuál será su meta ?

A la suite de ce travail et après la mise en commun, le professeur fait reformuler les données recueillies de façon à obtenir un petit exposé des informations essentielles. Il exige des élèves qu’ils soient capables d’en rendre compte pour le cours suivant.


« La narradora es una chica joven que nos habla de su hermana discapacitada : tiene el síndrome de Down. Se hace muchas preguntas sobre sus diferencias y toma conciencia de que el problema no está en casa porque la quieren sino que son los demás los que la miran de manera distinta. Analiza con mucha sensibilidad los detalles que hacen de su hermanita una persona distinta aunque no tan diferente. Considera que todos somos distintos y más o menos listos. »
Sur le plan linguistique, on peut retenir les éléments suivants :


  • Les multiples emplois de SER/ESTAR (ser pequeña, ser distinta, ser tonto, ser listo, ser ingenuo, ser bueno, ser malo, ser inteligente, ser sabio, estar atrasado, estar enfadado, ser verde y estar verde, ser bajita y estar gorda.

  • le lexique en rapport avec le handicap : ser discapacitada, retrasada, deficiente, tener o ser síndrome de Down

  • ser por el detalle del cromosoma de más (la cause)

  • darse cuenta de…

  • será por (l’expression de la probabilité avec le futur)

  • ponerlo a modo de pregunta

  • llegar a la conclusión

  • guardar relación con el asunto



  • Séance n° 2 : Activité langagière/ Expression orale

La séance commence par une reprise sur les données mémorisées à partir du document n° 1.


Ensuite, le professeur montre le document n° 2, la bande-annonce du film « Yo, también », d’ Alvaro Pastor et Antonio Naharro. La séance va se limiter à présenter cet extrait puisque la personne a le même handicap. Daniel Sanz, le personnage principal, n’est pas un trisomique ordinaire. Le rôle est interprété par Pablo Pineda, un homme lui-même atteint de trisomie et très fier d’être le premier Européen mentalement déficient à obtenir un diplôme d’enseignement supérieur. Les élèves sont donc amenés à décrire la situation et à réagir, à donner un avis sur l’intégration du jeune homme en milieu professionnel.

Au début du film, il vient d'être engagé comme assistant par les services sociaux du Conseil Régional d'Andalousie pour s'occuper, entre autres, de personnes handicapées. Il va tenter de se faire une place au sein de cet organisme, et gagner la sympathie de Laura.

Ce point de départ permet de rassembler dans un même récit des personnages atteints de trisomie et d'autres qui ne le sont pas, en les appréhendant chacun à la fois dans et à l'extérieur de son milieu. L'intérêt, théorique, du personnage de Daniel tient au fait qu'il n'appartient vraiment ni à l'un ni à l'autre : trop "normalisé" pour vouloir vivre avec ceux qui souffrent du même mal que lui, trop "handicapé" pour être considéré par les gens qu'il fréquente pour être comme un égal.

Cette tragédie intime qui le mine, et qui se dévoile au fil de sa relation avec Laura, met en perspective, du point de vue d'une personne mentalement handicapée, le regard que portent sur lui ceux qui ne le sont pas.

Ce qui frappe dans ce film et ce qui fait sa réussite, c'est la justesse du ton qui doit autant au talent des acteurs , qu'ils soient trisomiques ou non, qu'à la distance adoptée par les auteurs vis-à-vis d'eux, et au dispositif proche du documentaire qu'ils ont adopté pour les filmer.

Informations tirées de : Le Monde du 20/07/10


Les points essentiels de cette bande-annonce sont dégagés :


  • La instalación de Daniel en su puesto de trabajo

  • La equivocación de Laura que piensa que es un discapacitado quien ha venido a la asociación.

  • Daniel se enamora de Laura porque le hace “sentirse una persona normal ”

  • La mirada de los compañeros

  • La mirada de sus padres

  • La amistad que nace entre Daniel y Laura.

Pour la séance suivante, les élèves doivent être capables de résumer l’extrait à l’oral ou à l’écrit :

Le professeur peut aussi leur demander de raconter à l’écrit, la première journée de travail de Daniel Sanz ainsi que ses émotions à la première personne.Les élèves prendront appui sur une photo. ( 4 ou 5 lignes)

A la fin de l’heure, le professeur fait récapituler les éléments essentiels et attire également l’attention des élèves sur la portée d’un tel film.

« No es sensiblería, voyeurismo. La película intenta ser la más objetiva posible ; indudablemente el joven discapacitado encuentra obstáculos a pesar de estar integrado en la sociedad ; les cuesta a los demás aceptar su diferencia y más que todo que quiera vivir como cualquiera persona « normal ».
On invite les élèves à aller plus loin dans le raisonnement. L’objectif pédagogique est de les amener à se poser des questions et à commencer à construire leur argumentation pour la tâche de fin de séquence.


  • Séance n° 3 : reprise : retour aux acquis




  1. Résumer l’extrait :


« Daniel, un joven sevillano de 34 años, es el primer europeo con síndrome de Down que ha obtenido un título universitario. Comienza su vida laboral en la administración pública, donde conoce a Laura, una compañera de trabajo. Ambos inician una relación de amistad que pronto llama la atención de su entorno laboral y familiar. Esta relación se convierte en un problema para Laura cuando Daniel se enamora de ella. Sin embargo, esta mujer solitaria que rechaza las normas encontrará en él la amistad y el amor que nunca recibió a lo largo de su vida. »


  1. Daniel Sanz nos cuenta su primer día de trabajo :


« Acabo de entrar como asistente en la Consejería de Andalucía ; me toca ocuparme de los discapacitados. Esta mañana conocí a una chica muy guapa, se llama Laura y pensaba que me había perdido en la oficina.

Bueno, pues… de momento, mi trabajo no es muy divertido ; tengo que hacer fotocopias , archivar cosas y contestar al teléfono. Deben pensar que soy tonto».
Toujours dans l’objectif de laisser la priorité à l’expression orale, le professeur demande à ses élèves de commenter l’affiche du film et son titre :Yo, también
El cartel pone de relieve a Daniel y a Laura. Se nota una gran complicidad entre ambos. Están riéndose.

Yo, también” significa que él, también quiere ser normal, tener una vida normal, y amar…






Séance n° 4 : Activité langagière/ expression orale
Cette séance doit permettre aux élèves de reprendre les éléments du film en s’appuyant sur les différentes activités menées en classe, de manière à faire ressortir les axes de sens les plus significatifs.
El caso de Daniel es atípico porque no se trata de un discapacitado corriente; está licenciado y razona en persona adulta y responsable. Daniel se enamora de Laura porque le “hace sentirse normal”. Nace una amistad entre los dos y deben luchar contra la mirada de los demás: la de los compañeros de trabajo y la de sus padres

La película es interesante en la medida en que intenta ser realista : lucha contra los tabúes a la hora de hablar de ciertos temas. En la película,” Yo, también “se atreven a adentrarse en el mundo del síndrome de down sin complejos, tratando las cosas como son y sin caer en la compasión por ser personas "diferentes".
Le professeur organisera une projection du film pour ses élèves pour qu’ils aient une visión globale et puissent s’intéresser aussi aux autres handicapés présents dans le film.

Il leur permettra de reformuler, d’apporter des commentaires et même de les laisser s’exprimer sur un sujet aussi sensible.


Enfin, il mettra à disposition un extrait d’une interview de l’acteur Pablo Pineda pour qu’ils comprennent bien “le parcours du combattant”. C’est un travail de lecture à faire à la maison en autonomie qui a pour but d’enrichir leur production finale.

Les élèves devront prendre des notes pour pouvoir échanger en clase, à l’oral.




  • Séance n° 5 : Activité langagière/Compréhension de l’écrit

La séquence est consacrée à l’interview de Pablo Pineda ; le professeur s’assure que les élèves l’ont lue et comprise. Il va favoriser des échanges, des commentaires en revenant sur quelques points tels que :




  1. Sa propia visión de su discapacidad

  2. La visión de los demás

3) Su combate pasado y presente (su carrera escolar y profesional)
La langue retenue dans ce témoignage est la suivante :
- enfurruñarse

- tener la mosca detrás de la oreja : dudar, no tener confianza en un asunto

- ir enterándose/ ir conquistando

- apartar 

- descolocar 

- ser fatal

- desanimarse

- pensar en tirar la toalla : renunciar

- callarlo todo/aceptarlo todo/aceptarlo del todo

- costar un montón

- aparentar

- tratar como a un niño

- ser Peter Pan

- los prejuicios

- no se le ha regalado nada

- soterrar: enterrer,enfouir

Pour la séance prochaine, les élèves doivent rechercher quelques informations sur la ONCE. Le professeur met à leur disposition une fiche à compléter qui devra leur permettre de faire un compte rendu.





  • Séance n° 6 : Activité langagière/Expression orale

Un élève volontaire fait part de ses recherches ; ses camarades complètent

également et le professeur leur demande de faire une petite synthèse écrite

qui a valeur d'entraînement à l’expression écrite .

La deuxième partie de la séance est consacrée à la compréhension de l’oral

«Rafael de la Once ».

Une mise en commun des éléments principaux est amorcée et ensuite pour

poursuivre leur activité d’écriture, les élèves doivent illustrer la première

partie de leur travail avec le témoignage de Rafael.

(Voir le script)
Pour le cours suivant, les élèves sont invités à mémoriser les données sur la

ONCE et également à faire un commentaire personnel sur le parcours de cet

homme.
Au plan linguistique, on pourra retenir les éléments suivants:
- los deficientes visuales

- las personas con ceguera o sordoceguera

- inclusión, integración social

- rehabilitación

- recaudar dinero


  • Séance n°7 : Activité langagière/Entraînement à l’expression orale en continu

Le professeur relève les productions écrites et propose l’entraînement

à l’expression orale en continu.
Il s’agit d’un spot sponsorisé par la Fundación ONCE (2011) qui s’intitule :

« ¿ Qué tiene de especial ? »

http://www.youtube.com/watch?v=ZGb4RBKDUyY
Les élèves sont amenés à réagir, ils disposent du vocabulaire suffisant pour

comprendre la portée éducative d’un tel document.

Le professeur propose un travail en atelier : des élèves vont résumer la

séquence et un autre groupe d’élèves va expliquer le propos de ce petit film.

Le professeur demandera à ses élèves d’enregistrer la production

orale en salle multimédia sous un format MP3 et le professeur relèvera les

productions.

La synthèse qui pourrait être proposée serait la suivante :



La escena se desarrolla en una casa ; un padre joven está arreglando a su

hija y le explica que la vecina le pidió que cuidara a su hija. Le dice que es

especial y que tendrá que ser pendiente. No le dice claramente por qué es

especial. Por lo tanto llega la niña, la cual tiene el síndrome de Down.
La niña con mucha naturalidad le pregunta si puede jugar a las chicas

grandes y el papá le contesta que claro que puede. Le pregunta si puede

jugar a las cocinitas y también le contesta que sí. Luego le pregunta si puede

leer historias y claro que puede.

Por lo tanto la niña le dice : « ¿ Entonces que tiene de especial ?????? »
Les élèves doivent noter le slogan et le mémoriser, le professeur peut leur

suggérer de le réutiliser dans leur propre production orale :



« Sorprendente es sólo al principio. Tengas o no una discapacidad, la

integración enriquecerá tu vida. Por eso te animas a vivirla. Once y su

fundación. »
¿ Qué significa ? Todos somos diferentes y tenemos que hacer un esfuerzo

para integrar a los discapacitados. Es un acto solidario y una experiencia

enriquecedora para todos. La niña reacciona con mucha naturalidad, no ve las

diferencias de la niña. El papá está sorprendido por su reacción. Quizás tenga

más reserva o más temor que su propia hija.
Travail à préparer à la maison

Les élèves sont ensuite sollicités pour préparer leur tâche de fin de séquence.



Le professeur propose une aide linguistique pour étoffer leurs travaux.





  • Para plantear el problema :







  • Un tema candente, de actualidad, sociológico

  • La tesis, la postura, el punto de vista

  • De buenas a primeras 

  • Todo el mundo reconoce que, es sabido que

  • Los partidiarios#los contrincantes

  • Lo que provoca una reacción, lo que llama la atención

  • Tomar una decisión, reaccionar

  • Arguir : argumenter




  • Para expresar sus dudas :




  • Tal vez/acaso/quizás + subjonctif

  • A lo mejor + indicatif

  • Descartar una idea 

  • Me convence que + subjonctif

  • Me parece verosímil 




  • Para expresar su opinión :

  • A mi parecer

  • Cabe destacar, señalar

  • Hay que subrayar

  • Es lógico pensar/ está claro que

  • Estar de acuerdo/conforme con/coincidir con/concordar con











La base de datos está protegida por derechos de autor ©espanito.com 2016
enviar mensaje