Página principal

Don Quijote de la Mancha secuencia 3e lv2 – Niveau A2


Descargar 206.42 Kb.
Página1/3
Fecha de conversión23.09.2016
Tamaño206.42 Kb.
  1   2   3
Don Quijote de la

Mancha

SECUENCIA
3e LV2 – Niveau A2

S’il est une œuvre incontournable de la littérature espagnole, il s’agit bien de Don Quichotte de la Manche de Miguel de Cervantès. Pourtant la difficulté de cette œuvre est à la hauteur de sa renommée et il semble souvent bien difficile de l’aborder avec un public de collégiens de niveau A2.

A l’image du chevalier fou et dans le cadre de l’Année Don Quichotte que célèbre l’académie de Lille, nous avons donc décidé de relever le défi ; il ne s’agit pas ici de combattre les moulins mais bien de se lancer dans l’étude de ce texte difficile.

Nous avons essayé de proposer une séquence assez ludique mais tout de même fidèle au texte d’origine en proposant des documents aussi variés que des chansons, des textes, des dessins et même un dessin animé (Donkey Xote de José Pozo nominé en 2008 au prix Gaudí du meilleur film d’animation).

Bien plus qu’une simple séquence d’Espagnol, ce travail est également un vrai travail interdisciplinaire. Nous avons décidé de traiter certains thèmes qui peuvent être également abordés en classe de 3e par les professeurs de français : le couple maître –valet, la folie, le comique, le tragique ou encore la différence entre fiction et réalité.

Bien évidemment, les opportunités qui s’offrent à nous peuvent nous permettre d’ouvrir ce travail interdisciplinaire aux Arts Plastiques, à la Musique… Alors comme ce bon Don Quichotte, soyons fous !

Julia GILLOT et Anthony STRAUB



Pré requis de la classe de quatrième :

  • Description physique et morale.

  • L’imparfait.

  • Le subjonctif présent qui pourra être utilisé pour l’expression du souhait.

( Une autre alternative est cependant proposée)

  • Connaissance des autonomies espagnoles.

  • Utilisation de la négation “No... sino (que)”


Descripteurs du CECRL :

La séquence est prévue pour un public de collégiens ( classe de 3ème) et nous avons par conséquent gardé à l’esprit un objectif A2. Certaines activités en début de séquence relèvent du niveau A1 notamment les points de description physique et de localisation géographique. Certains points précis d’activités relèvent du niveau B1- lorsqu’il s’agit de donner son opinion sur la validité du projet de Don Quichotte à savoir une vie basée sur les illusions.



Des activités alternatives sont parfois proposées et chacun pourra ainsi s’adapter au niveau de la classe.
Echelle globale :
Niveau A2 : Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

Niveau B1 : Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières dans le travail, à l'école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d'intérêt. Peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.
Descripteurs en fonction des activités langagières :
Compréhension générale de l’oral :

A2 → Peut comprendre assez pour pouvoir répondre à des besoins concrets à condition que la diction soit claire et le débit lent.

Peut généralement identifier le sujet d'une discussion se déroulant en sa présence si l'échange est mené lentement et si l'on articule clairement.

B1 → Peut suivre de nombreux films dans lesquels l'histoire repose largement sur l'action et l'image et où la langue est claire et directe.

Compréhension de l’écrit :

A2→ Peut comprendre de courts textes simples sur des sujets concrets courants avec une fréquence élevée de langue quotidienne ou relative au travail.
Interaction orale :

A2 → Peut interagir avec une aisance raisonnable dans des situations bien structurées et de courtes conversations à condition que l'interlocuteur apporte de l'aide le cas échéant.. Peut faire face à des échanges courants simples sans effort excessif ; peut poser des questions, répondre à des questions et échanger des idées et des renseignements sur des sujets familiers dans des situations familières prévisibles de la vie quotidienne.
Peut émettre ou solliciter un point de vue personnel ou une opinion sur des points d'intérêt général.

B1 → Peut communiquer avec une certaine assurance sur des sujets familiers habituels ou non en relation avec ses intérêts et son domaine professionnel. Peut échanger, vérifier et confirmer des informations, faire face à des situations moins courantes et expliquer pourquoi il y a une difficulté. Peut exprimer sa pensée sur un sujet abstrait ou culturel comme un film, des livres, de la musique, etc.
Peut réagir à des sentiments tels que la surprise, la joie, la tristesse, la curiosité et l'indifférence et peut les exprimer.

Peut utiliser un questionnaire préparé pour conduire un entretien structuré, avec quelques questions spontanées complémentaires.
Expression écrite :

A2Peut écrire une série d'expressions et de phrases simples reliées par des connecteurs simples tels que "et", "mais" et "parce que".

Peut prélever et reproduire des mots et des phrases ou de courts énoncés dans un texte court qui reste dans le cadre de sa compétence et de son expérience limitées

Expression orale en continu :

A2Peut décrire ou présenter simplement des gens, des conditions de vie, des activités quotidiennes, ce qu'on aime ou pas, par de courtes séries d'expressions ou de phrases non articulées.

Peut expliquer en quoi une chose lui plaît ou lui déplaît.
B1 → Peut relater les détails essentiels d'un événement fortuit tel un accident.

Peut raconter l'intrigue d'un livre ou d'un film et décrire ses propres réactions.

Peut décrire un rêve, un espoir ou une ambition. Peut décrire un événement, réel ou imaginaire.
Séance 1 : Chanson «Don Quijote y Sancho Panza » .

Manuel Quisiera 2 p.155.
Estribillo :

Don Quijote y Sancho Panza

Los dos héroes de la Mancha

Don Quijote y Sancho Panza

El mundo quieren cambiar

Don Quijote y Sancho Panza

Se tomaron la revancha

Don Quijote y Sancho Panza

Su recuerdo es inmortal
En un lugar de la Mancha

hace tiempo que habitó

un hidalgo valeroso

justiciero y soñador.

Salía por los caminos

no tenía miedo de nada

amaba a su Dulcinea.

Don Quijote se llamaba.
Iba montado a caballo

A lomos de Rocinante,

llevaba lanza y escudo

era un caballero errante.

Un buen día encontró a Sancho

y lo hizo su escudero

Los dos juntos conocieron

la gloria en el mundo entero.
Don Quijote es alto y flaco

Sancho rechoncho y bajito.

Don Quijote va a caballo,

Sancho Panza en su borrico.

Don Quijote ve gigantes

donde hay molinos de viento

y toma un grupo de monjes

por fantasmas truculentos.
Ce premier document permet une entrée en matière en chanson. Les élèves découvrent les éléments indispensables à l’étude de la séquence : nature des personnages, description physique et morale simple, lieu de l’action etc…
On fera écouter aux élèves l’intégralité de la chanson afin qu’ils puissent en dégager le thème principal et se familiariser avec le rythme. Soulignons que la chanson se prête bien à une étude du thème en niveau A2 car le lexique est assez simple, le rythme lent et la prononciation particulièrement soignée.
L’étude du premier couplet permet de dégager deux éléments essentiels : le couple Sancho/Don Quichotte et le lieu : la Mancha.

Ce repérage devrait se faire sans problème dans la mesure où le nom du couple de héros est répété à 4 reprises dans le refrain.

Si les élèves ont une connaissance minimale de l’organisation spatiale du territoire espagnol et des autonomies, ils devraient pouvoir retrouver la mention de « La Mancha ».

On fera récapituler par un élève les éléments relevés à ce stade de l’étude et seulement après cette première phase orale on distribuera la fiche élève afin de pouvoir fixer par écrit les premières conclusions et situer sur une carte muette la région de la Mancha.


On poursuivra l’étude de la chanson avec la première strophe qui décrit de manière succincte Don Quichotte comme étant un «hidalgo valeroso, justiciero y soñador ».

Afin de ne pas mettre les élèves en difficulté en raison d’une méconnaissance de ce lexique particulier, on proposera un exercice de reconnaissance auditive.

Plusieurs adjectifs sont proposés et les élèves sont invités à entourer ceux qu’ils entendent. Pour le statut du lexique deux adjectifs posent véritablement problème : valeroso - soñador les autres sont transparents… On proposera donc une aide lexicale et on expliquera le sens des adjectifs en français.
La mention de Dulcinea permettra de mettre en évidence l’objet de la quête de Don Quichotte : Dulcinée. A l’aide d’une question simple comme «¿ A quién Amaba ? » les élèves découvriront l’existence de cette dame qui hante les nuits et les jours du héros. Les élèves pourront se rattacher au verbe «  amaba » pour retrouver le nom Dulcinea. Autre solution possible : On pourra passer par un repérage des noms propres dans la chanson et aider les élèves en passant par l’adjectif « dulce » (écoute ciblée)
On profitera de cette question pour proposer un point culturel : l’existence dans la langue française d’une transposition du «dulcinea » espagnol ; la « dulcinée » femme aimée d’un homme.

Sur la fiche élève ¿Cómo era su dama ? :

Il s’agit ici de faire travailler le portrait pour réactiver les acquis de 4eme.

On pourra par exemple partir du portrait de la princesse, connu de tous «  ¿Cómo suelen ser las princesas ? » pour arriver sur celui de la dame.

Une fois de plus on demandera à un ou plusieurs élèves de synthétiser les informations trouvées (personnages principaux et liens qui les unissent, lieu de l’action et description du personnage de Don Quichotte) Cette étape permet d’approfondir la caractérisation de DQ et de mettre en exergue les éléments qui font sens
La deuxième strophe permet de compléter le tableau des personnages en définissant Sancho comme « escudero» et en faisant apparaître Rocinante comme monture de Don Quichotte.

Une fois de plus on relèvera le nom propre du livre devenu nom commun en français : « un Rossinante » cheval maigre et efflanqué.

L’exercice qui consiste à relier les deux noms proposés aux fonctions des personnages se veut assez simple pour permettre de déclencher la parole des élèves qui seront invités à reprendre les informations en formulant des phrases.
Il semble important pour la suite de la séquence que les élèves connaissent un minimum les pièces d’armure de Don Quichotte (lanza et escudo). On proposera donc un dessin que les élèves seront amenés à légender en utilisant les mots entendus. Pour ce qui est de l’aide aux élèves en difficulté sur le lexique de l’armure, on pourra proposer une consigne simplifiée.

Consigne



¿Qué lleva un caballero ? Escucha bien la canción y completa el dibujo con las piezas de la armadura : escudo, cota de mallas, armadura, lanza. ¡ojo hay intrusos !
Une amorce permettra de mettre en exergue le statut de chevalier errant de Don Quichotte. On pourra demander à un élève d’expliquer en espagnol ce que signifie la mention de « caballero errante».

En tu opinión ¿Qué significa un caballero errante ?

Caballero errante : On proposera tout d’abord de définir le mot caballero puis on expliquera « errante » qui est un mot transparent. On demandera à un élève d’expliquer en français le sens de « errant » et on introduira a ce moment un synonyme qui sera utilisé plus tard «  caballero andante ».

A cette occasion on pourra faire mention du qualificatif de « caballero andante » souvent utilisé pour désigner Don Quichotte et qui sera utile pour la suite de la séquence.


Enfin l’étude de la dernière strophe permettra de compléter la description des deux héros. Il s’agit cette fois d’une description physique et les élèves seront amenés à souligner en rouge et en bleu les adjectifs se rapportant à chaque personnage.
Ce repérage initial, en plus d’enrichir le bagage lexical des élèves en matière de description physique, devra leur permettre de visualiser le couple Sancho/Don Quichotte.

Il semble opportun de faire appel pour cette partie du travail aux connecteurs d’opposition qui feront ressortir la dichotomie du couple.



Sancho era bajito y rechoncho mientras que Don Quijote era alto y flaco.

Sancho tenía un burro. En cambio, Don Quijote tenía un caballo que se llamaba Rocinante.
Pour finir l’exploitation de la chanson, il conviendra de faire apparaître la vision déformée du monde de Don Quichotte. On demandera aux élèves de relier la réalité et l’illusion sur la fiche en s’aidant de la dernière strophe puis on établira à l’oral ce décalage dans la perception du réel.
A l’issue de ce travail, on fera chanter les élèves en étant particulièrement attentif à la prononciation et à l’intonation.

Avant de faire chanter les élèves on proposera une lecture pour désamorcer les problèmes de prononciation. Une répétition chorale du groupe permettra de mettre en avant les groupes de mots qui font sens.

Le professeur pourra à ce moment jouer sur l’intonation, l’accentuation pour faire ressortir les éléments les plus caractéristiques de chacun des personnages.

A ce stade de la séquence, les élèves connaîtront les éléments essentiels de l’histoire de Don Quichotte.

Afin de remobiliser toutes les connaissances acquises on pourra proposer la tâche intermédiaire suivante en EOC :
Tâche intermédiaire 1, E.O.C.


En tu cuaderno, dibuja a los personajes de la historia (o cópialos de internet). Tienes que ser capaz de justificar de manera oral tu dibujo describiendo a cada personaje (descripción moral y física).

También tienes que ser capaz de explicar a tus compañeros las relaciones que existen entre los personajes.


Fiche élève N°1

Séquence Don Quijote.




Estribillo


  1. Escucha bien el estribillo e identifica a los personajes.

…………………………………………………………………………………………………..


  1. ¿Dónde pasa la historia ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

¿Puedes situar la autonomía en el mapa ? Colorea de azul.







Primera estrofa.

  1. Rodea los adjetivos que oyes en la canción y que se refieren a Don Quijote.

valeroso simpático alegre justiciero amable

hermoso soñador guapo fuerte


  1. ¿Cómo se llamaba la dama de Don Quijote ? ………………………………………………………..

En tu opinión ¿Cómo era su dama ?




Segunda estrofa.


  1. ¿Quiénes son ? ( una respuesta posible)

▪ el caballo de Don Quijote

▪ el hermano de Don Quijote

Sancho ▪ ▪ el escudero de Don Quijote

▪ el perro de Don Quijote

Rocinante ▪ ▪ el burro de Don Quijote

▪ el amigo de Don Quijote




  1. ¿Qué lleva un caballero ? Escucha bien la canción y completa el dibujo con las piezas de la armadura : escudo, cota de mallas, armadura, lanza. ¡ojo hay intrusos !

……………….. 




…………………………






  1. Don Quijote es un ………………………………….errante lo que significa que ……………………………………………………………………………………………………. 




  1. Subraya de rojo los adjetivos que se refieren a Sancho y de azul los que se refieren a Don Quijote.

flaco rechoncho bajito alto




  1. ¿A quién pertenece cada animal ?


……………………………………………….. ………………………………..


  1. Don Quijote tiene alucinaciones. Escucha la canción y di con qué Don Quijote confunde los molinos.


con gigantes con fantasmas con monjes
Séance 2 : Activité en salle pupitre.
Ce travail est nécessaire pour l’étude des personnages de l’œuvre. Elle introduira aussi le thème de la folie à travers les hallucinations de Don Quichotte. Ce travail présentera également l’époque et l’œuvre ainsi que ce qu’était une « venta » à l’époque.

Le professeur fournira une petite fiche de vocabulaire pour éclairer le sens de certains mots tels que « debiles », « labrador », « quemar »…



Voir fiche élève pages suivantes

Dans le III) A), il s’agit d’un travail d’évaluation partant des pré requis des élèves et de ce qu’ils ont déjà appris en 4e et en 3e quant à la présentation et la description.



Don Quijote de la Mancha

Escoge el sitio web : http://fr.wikipedia.org/wiki/ES y busca el tema “Don Quijote”.

  1. ¿En qué año la obra fue escrita?

………………………………………………………………………………….
Escoge el sitio web : http://www.educa.jcyl.es/educacyl/cm/gallery/Recursos%20Infinity/tematicas/webquijote/cuadernos.html


  1. Haz clic en “Obra”, lee el texto y completa estas frases.

C.E.

  • El autor de la obra es …………………………………………………………

  • Don Quijote lee ………………………………………………………………

  • Don Quijote confunde ……………………………………………………….




  1. Haz clic en « Personajes »




  1. C.E. : Lee la descripción de estos personajes y adivina ¿ Quién es quién ?

Don Quijote / Rucio / El barbero / El cura / Sancho Panza / Rocinante / Dulcinea / El ventero


  1. Soy un animal, como el Bucéfalo de Alejandro o el Babieca del Cid. Soy blanco, flaco y acompaño a Don Quijote en sus aventuras. ¿ Quién soy ? …………………………..




  1. Soy un labrador y tengo una familia. Acompaño al señor Don Quijote porque me prometió una ínsula. ¿ Quién soy ? ……………………………………………….



  1. Vivo en el Toboso. En realidad soy una labradora que se llama Aldonza Lorenzo.

¿ Quién soy ? ……………………………………………………………………………


  1. Tengo unos 50 años. Defiendo a los débiles. Soy un caballero y amo a Dulcinea. Mi verdadero nombre es Alonso Quijano. ¿ Quién soy ? ………………………………….



  1. Soy un amigo de Don Quijote. Hablo mucho con él de los libros de caballería, creo que los caballeros andantes no existen. Por eso, tuve la idea de quemar sus libros de caballería. ¿ Quién soy ? …………………………………………………………….




  1. Mi mejor amigo es Rocinante y mi amo es Sancho Panza. ¿ Quién soy ? ……………..



  1. Me llamo Juan y tengo una venta. Don Quijote cree que mi venta es una fortaleza. ¿ Quién soy ? ………………………………………………



  1. Yo también soy un amigo de Don Quijote y acompañó al cura a buscarle cuando se fue de aventuras. ¿ Quién soy ? …………………………………………………………



  1. C.E. : Asocia cada personaje con esta lista de adjetivos.

Don Quijote • • bella

• gordo

Sancho Panza • • serio



• joven

Dulcinea • • vieja

• blanco

• loco


La sobrina • • defensor

• idealista

El ama • • defensor

• imaginario

El cura • • serio

• flaco


El barbero • • justiciero

• caballero

Rocinante • • fiel

sencillo

• loco

• servicial




  1. Haz clic en “La venta”.

  • Tienes que entrar por la puerta de la venta. Haz clic en la puerta.


C.E. Responde a estas preguntas con frases cortas y simples.


  1. ¿ Qué es una venta ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

  1. ¿ Qué podemos comer en una venta ?

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………………………………………



  1. Haz clic en « Según se mire » y en “cómic”  “los rebaños que parecen ejércitos”.




C.E. Don Quijote confunde la realidad con …………………………

  • Según se mire. Dibuja lo que ve el otro personaje.





Don Quijote




Gigantes












Sancho Panza







Una venta


Una aldeana




Los rebaños

Para el último dibujo, lee el cómic “los rebaños que parecen ejércitos.

E.O.C. : Ahora, dilo con frases.
Séance 3 : Extrait du film d’animation Donkey Xote de José Pozo.

Ce premier extrait correspond à ce que nous appellerons « la relation maître/valet ». Sancho, au retour d’une première aventure désastreuse réclame son dû à Don Quichotte. Ce dernier réussit néanmoins à le convaincre de repartir pour une nouvelle aventure direction Barcelone en quête de Dulcinée.



Extrait : 14’00 à 16’24

Nous proposons une fiche « élève » pour l’étude de la

séquence filmique mais il s’agit plus d’un support de trace écrite

dans la mesure où l’essentiel du travail se fera à l’oral.





On distingue trois mouvements dans l’extrait filmique :

  1. La dispute entre Sancho et Don Quichotte

  2. L’idéal chevaleresque

  3. Des motivations différentes

Dans un premier temps on proposera un visionnage complet et on donnera aux élèves la consigne suivante :

Identifica a cada personaje, indica dónde pasa la escena y de qué tipo de escena se trata.

On fera alors ressortir le contexte de la dispute entre Sancho et Don Quichotte en évoquant : l’attitude des personnages qui se toisent et se défient dans une course, les jeux de champs/contre-champs qui soulignent la joute verbale.

On pourra proposer des amorces et en fonction du niveau de la classe travailler l’expression du souhait avec le subjonctif où se contenter d’un substantif ou d’un verbe à l’infinitif :

Sancho quiere … (que)


  • Don Quijote le dé el dinero prometido.

  • lo pague



  • el dinero que le ha prometido Don Quijote.

Al contrario, Don Quijote quiere … (que)

  • su escudero Sancho Panza lo acompañe y participe en una nueva aventura.

  • Sancho Panza lo siga en otra misión imposible.



  • Ir a Barcelona con su escudero Sancho Panza para encontrar a Dulcinea.

  • Mostrar al mundo cómo se vive una vida excepcional.

On analysera également l’attitude des animaux qui ont un rôle important dans le film. On proposera d’ailleurs de faire la parallèle avec les personnages.

Rocinante est complètement abattu et ne veut pas poursuivre la quête alors que Rucio se met à braire pour montrer son mécontentement lorsque son maître le rentre à l’étable.



Analiza la actitud de Rucio y de Rocinante. ¿Tienen ganas de seguir la aventura ?

On insistera sur le comique de l’image lorsque Rucio ne souhaite pas rentrer dans l’écurie.

On relèvera également le décalage entre la phrase de Don Quichotte « Están impacientes por

  1   2   3


La base de datos está protegida por derechos de autor ©espanito.com 2016
enviar mensaje